Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies et autres tags pour vous proposer des publicités personnalisées, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser l’audience du site internet. Certaines informations peuvent être partagées avec des partenaires de Century 21. Pour plus d’informations et paramétrer le dépôt des cookies, cliquez ici. J’accepte. X

Bienvenue chez CENTURY 21 Villa Urbana, Agence immobilière VILLEURBANNE 69100

L'actualité de CENTURY 21 Villa Urbana

Acheter un appartement dans le 3ème arrondissement de Lyon

Publiée le 27/06/2011
Par Bernard Poncet, Directeur, Lyon 3ème, Rhône-Alpes

 

3ème ville de France par sa population, Lyon, ville d’histoire et locomotive économique de la région Rhône-Alpes, se repeuple et rajeunit depuis les années 90. Son 3ème arrondissement, avec plus de 90 000 habitants, est l’un de ceux, avec les 7ème et 8ème, à connaître un véritable boom démographique.

 


Bernard Poncet, Directeur associé des 9 agences CENTURY 21 Immobilier République, fortes de ses 70 collaborateurs, nous livre un panorama complet d’ouest en est sur cette ‘ville dans la ville’. Petite entrée en matière, comme il nous le précise : « les ventes s’y réalisent, comme sur Paris, à flux tendu depuis un an et demi maintenant. Selon les quartiers, la proximité du métro et/ou du tram, des commerces, d’espaces verts et également le style d’habitat et son agrément, les prix varient.

 
Le quartier Préfecture, situé entre les berges du Rhône et l’avenue du Maréchal de Saxe, est un marché prisé avec ses immeubles de caractère du Second empire. Il n’a rien à envier aux quartiers les plus cotés de Lyon que sont la Croix rousse, la Presqu’île ou encore le parc de la Tête d’or. Les transactions s’y font souvent par le ‘bouche à oreille’ et sont généralement l’aboutissement d’années d’attente. Il faut compter un prix dans l’ancien supérieur à 4 000 euros du m2. L’agence y a, par exemple, récemment vendu rue Vendôme, dans un bel immeuble, un appartement de deux pièces de 48 m2 en étage avec garage : 213 000 euros.

 
Le quartier de la Mairie du 3ème, qui s’étend jusqu’à celui de la Part-Dieu, remporte tous les suffrages. Ses habitants, le plus souvent en couple avec 1 à 2 enfants, lyonnais d’origine, choisissent d’y vivre car toutes les infrastructures sont à ‘portée de main’ : depuis la gare TGV, en passant par le quartier d’affaires, la Halle de Lyon, la bibliothèque municipale, l’auditorium et le centre commercial sans oublier bien sûr les stations de métro et de tramway. Le prix moyen au m2 est compris entre 3 000 et 3 900 euros (11,5 à 13 euros au m2 en location). La demande locative y est également importante notamment de la part des ‘extérieurs’ à la ville qui ont pour principal repère la gare ferroviaire. Un exemple de bien actuellement à la vente, rue Duguesclin, un studio de 30 m2, très bien placé : 110 000 euros.

 
Les biens familiaux de type 4 pièces restent des denrées rares, il faut savoir être patient. Récemment vendu à 253 000 euros, un appartement de 3 pièces de 81 m2 (2 chambres), dans un immeuble cossu des années 70, face à la mairie du 3ème avec balcon et parking, à 50 mètres du métro et du tramway, au calme.

 
Marché de report avec un coût d’entrée au m2 autour de 3 000 euros, le secteur de la Part-Dieu Est, depuis la rue de la Villette à l’ouest, la rue du Dauphiné au sud et Villeurbanne à l’est, est un quartier résidentiel par excellence. Le plan d’urbanisme mêle tous styles d’habitats collectifs. Plus loin du métro et des services, il présente néanmoins l’avantage d’être périphérique à l’arrondissement et donc d’en sortir plus rapidement en voiture.

 
Dans le secteur, rue Turbil, un appartement de 2 pièces de 58 m2 dans un immeuble récent s’est vendu 183 000 euros. Autre exemple de vente réalisée par l’agence, celle d’un produit rare, rue Claudius Pionchon, un appartement de 5 pièces de 116 m2 en duplex avec 4 chambres, une terrasse plein sud, un garage pour une valeur de 359 000 euros.

 
Avant de nous quitter, Bernard Poncet et son équipe ont un coup de cœur à partager avec vous : La Part-Dieu Sud à découvrir sans attendre pour son calme et sa proximité avec toutes les infrastructures. Avec le projet d’aménagement de la rue Garibaldi à horizon 2014, ce quartier bénéficiera d’une véritable respiration verte !

 
Qu’en pensez-vous, pour ceux qui auraient déjà fait le choix d’y vivre ?


Notre actualité